Le secteur des titres-services : Récapitulatif 2012 !

Nous vous présentons nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2013 et profitons de l’occasion pour revenir sur une année pleine d’événements et de rebondissements :

Chez Multi-OS que s’est-il passé ?

Et aujourd’hui que se passe-t-il ?

Aujourd’hui, le prix du titre-service est de 8,50 € pour les utilisateurs, le quota des titres-services est limité à 400 titres/an par utilisateur (800 titres-services par ménage). Au delà de cette limite, le prix passera à 9,50 €.

Le prix du remboursement du titre-service de 22,04 € ne change pas depuis son augmentation en décembre 2012. Si vous n’avez pas encore modifié cette valeur, lisez notre article à ce sujet.

Il y aura retrait automatique de l’agrément si un des responsables de l’entreprise a été responsable d’une entreprise dont l’agrément a été retiré sauf dans les cas où l’agrément a été retiré pour inactivité.

T-Service continue son évolution pour vous simplifier la vie. Vous avez des questions sur nos solutions ou services ? Contactez-nous sans plus attendre.

Toute l’équipe de Multios vous souhaite de bonnes fêtes !

De la part de toute l’équipe de Multios, nous vous souhaitons d’agréables et chaleureuses fêtes de fin d’année. Nous vous présentons nos meilleurs vœux de bonheur et de réussite pour cette nouvelle année à vous et à l’ensemble de vos collaborateurs.

Nous espérons que cette nouvelle année vous apportera la créativité pour développer de nouveaux projets et étendre vos activités. Nous restons bien entendu à vos côtés pour soutenir et concrétiser toutes vos idées à travers des solutions innovantes et efficaces.

Nous profitons également de l’occasion pour vous remercier de la confiance que vous nous témoigniez.

Multios, la clef de votre réussite !

Nos bureaux seront fermés ce lundi 24 décembre. Nous serons de retour le 26 décembre.

Bénéficiez de la prime à l’emploi d’une valeur de 250 €

Quelles sont les conditions d’obtention de la prime ?

  • Une mise au travail pendant au moins 65 jours ONSS entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2012;
  • L’engagement doit avoir lieu entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2012.
  • Que le/la salarié(e) soit repris(e) dans les groupes à risque (voir ci-dessous);

Quels sont les groupes à risque

  • Les chômeurs et bénéficiaires du revenu d’intégration sociale de longue durée.
    Les demandeurs d’emploi qui, pendant les 3 ans précédant leur engagement, ont bénéficié sans interruption d’allocations de chômage ou d’attente pour tous les jours de la semaine.
    Les demandeurs d’emploi qui, au moment de leur engagement, bénéficient depuis au moins 3 ans sans interruption du revenu d’intégration sociale.

  • Les travailleurs âgés de 50 ans et plus
    Les demandeurs d’emplois qui, au moment de leur engagement, sont âgés de 50 ans ou plus.
  • Les allochtones
    Les personnes qui ne possèdent pas la nationalité d’un Etat qui fait partie de l’Union européenne ou les personnes dont au moins un des deux parents ne possède pas cette nationalité ou ne possédait pas cette nationalité à la date de son décès ou la personne dont au moins deux des grands-parents ne possèdent pas cette nationalité ou ne possédaient pas cette nationalité à la date de leur décès.
  • Les personnes handicapées
    Les personnes agréées par l’ Agence Wallonne pour l’Intégration des personnes handicapées ou le Service bruxellois francophone des personnes handicapées ou le Dienststelle für Personen mit Behinderung ou le Vlaams Agentschap voor Personen met een Handicap.

Lire la suite

La valeur de remboursement du titre-service augmenté à 22,04 €

En ces temps enneigés, lendemain de la fête des écoliers, plusieurs annonces nous sont parvenues :

Le remboursement du Titre-Service augmente à 22,04 €

Nous sommes heureux de partager cette bonne nouvelle avec vous : suite au dépassement de l’indice pivot en novembre 2012, le remboursement des titres-services achetés entre 1er décembre 2012 et le 31 décembre 2012 sera indexé de 21,72 € à 22,04 €. Pour effectuer le changement dans T-Service voici la procédure que nous vous invitons à suivre : Naviguez vers le menu Titre > Valeur des TS. La table des valeurs des titres-services s’ouvre.

  1. Ajoutez la date de fin de la valeur précédente 30/11/2012,
  2. Insérez une nouvelle ligne en encodant la date de début au 01/12/2012, aucune date de fin,
  3. Enregistrez la valeur à 22,04 €.

La valeur de remboursement à partir du 1er janvier 2013 nous sera communiquée ultérieurement.

Le contrat de Sodexo est prolongé jusqu’au 30 avril

La suite de la saga continue au sujet du marché pour l’édition et la gestion des titres-services pour 2013. Sodexo ayant obtenu son recours en suspension suite à la décision d’attribuer le marché à Edenred, l’ONEm a décidé de prolongé le contrat de Sodexo jusqu’au 30 avril. Rien ne changera donc au 1er janvier 2013 pour les utilisateurs et les sociétés agréées titres-services sauf concernant l’augmentation du prix du titre-Service à 8,50 € et le nombre annuel de Titres-Services qui pourront être commandés (400 titres/an par utilisateur).

Faut-il commander ses Titres-Services avant le 1er janvier ?

Comme annoncé en mars dernier, les Titres-Services coûteront un euro de plus et passeront à 8,50 € par titre à partir du 1er janvier 2013. Il ne reste plus qu’un mois pour profiter des Titres-Services à 7,50 €. La tentation est donc grande de faire des provisions pour les mois de janvier, février, mars et avril. Un engouement qu’on a pu percevoir fin 2009 lors de l’augmentation de 50 centimes d’euro.

En région bruxelloise, on constate une nette augmentation des commandes de Titres avec un record absolu pour ce mois d’octobre depuis la création du système en 2004. 1.390.906 chèques-services auraient été achetés durant ce mois.

Un de nos clients, Steve Marqué Gérant d’iZi Services témoigne à ce sujet :

Source Télé-Bruxelles – Boom sur les titres-services

Monsieur Marqué tient néanmoins à nuancer l’enquête : « S’il semble effectivement qu’il y ait toujours une certaine croissance par rapport à l’année précédente, malgré la crise économique et indépendamment de l’effet de rush de fin d’année causée par le changement de prix, celle-ci est actuellement très modérée et risque fort de tendre vers le négatif avec les mesures prévues pour 2013. Il semblerait que nous soyons plutôt dans une phase de régulation du marché, ou seules les entreprises qui ont une gestion saine et très rigoureuse de leur activité pourront maintenir une place. »